Section 18ème arrondissement Chapelle Goutte d'Or

Section du parti-socialiste de Paris

Conseil de Paris des 18 et 19 octobre 2010

Par • 1 nov, 2010 • Catégorie: L'actu des élu(e)s

- Orientations budgétaires 2011
 
Alors que la crise semble s’inscrire dans la durée le budget 2011 sera, comme les précédents, celui de la solidarité. Avec plus de 2,2 milliards d’euros, celle-ci restera le premier poste de dépenses du service public parisien ; il est à noter que l’effort de la collectivité en ce domaine s’est accru de 75 % depuis 2001. Parallèlement, la Ville maintiendra un niveau d’investissement élevé, de l’ordre de 1,6 milliard d’euros, rendu possible grâce à une gestion budgétaire rigoureuse. Le budget 2011 contribuera à tenir les grands engagements de la mandature : priorité à la construction de logements sociaux, création sur la durée de la mandature de 4 500 places supplémentaires en crèches, livraison de 30 hectares d’espaces verts nouveaux, réalisation des grandes opérations d’urbanisme et d’aménagement, dont une quarantaine sont d’ores et déjà lancées et se développeront en 2011, etc. L’emploi et le développement économique constituent également des priorités ainsi que la vie quotidienne des Parisiens.
Au plan des recettes, la fiscalité locale restera stable jusqu’en 2014. Afin de préserver la qualité des finances locales, la Ville poursuivra sa politique de maîtrise de ses dépenses.
 
- Favoriser la création d’entreprises à Paris   

Dans le cadre du plan pépinière de la Ville, le Conseil de Paris a approuvé le principe d’une convention entre le Département de Paris, la Région Ile-de-France et la RIVP en faveur de la création d’une pépinière d’entreprises et d’un hôtel d’activités situées dans les entrepôts Macdonald rénovés (19ème). Il s’agit de réaliser un programme immobilier de 10 043 m² dédié prioritairement aux TPE et PME-PMI, d’une part, des filières Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication et autres secteurs de la vie numérique, et, d’autre part, des filières éco activités et métiers de l’environnement. La livraison du bâtiment est prévue en juin 2013.       
 
- Une charte pour prévenir les risques liés à l’organisation d’événements festifs    
 
Attachée aux manifestations à caractère festif à destination des jeunes parisiens, la Ville de Paris est néanmoins soucieuse de les accompagner de mesures de prévention et de réduction des risques, notamment en matière de santé. A cette fin, le Conseil de Paris a adopté une charte dédiée à la santé des jeunes, dénommée « Charte Safe Party ». Bâtie sur une approche globale de prévention des conduites à risques et addictives, la Charte réaffirme le principe du respect d’autrui. Elle est destinée aux structures municipales et aux partenaires de la Ville organisant des événements festifs en direction des jeunes. La charte prévoit notamment la mise à disposition de matériels de prévention (bouchons d’oreilles, préservatifs, éthylotests, …) ainsi que de documents de prévention.
 
- Engager les phases opérationnelles du projet des Halles
 
Le réaménagement du pôle de transport RER Châtelet – Les Halles
Parmi les 10 grandes opérations qui constituent le projet de réaménagement du quartier des Halles, la rénovation des infrastructures de transports constitue un volet stratégique. Avec 750 000 voyageurs par jour, le site enregistre aujourd’hui une fréquentation record. Le réaménagement du pôle d’échanges RER Châtelet – Les Halles va permettre notamment d’améliorer l’intégration de la gare dans le quartier, de désenclaver le pôle d’échanges, d’améliorer les accès et les circulations des espaces de transport en commun, d’optimiser le dispositif de sécurité incendie et d’évacuation du public du site et enfin d’améliorer le confort global des usagers des espaces. Suite aux enquêtes qui se sont déroulées et à l’avis rendu par la commission d’enquête, le Conseil de Paris a reconnu le caractère d’intérêt général du réaménagement du pôle de transport  RER Châtelet – Les Halles, engageant ainsi la procédure de déclaration d’utilité publique de l’opération.
 
  
- Renforcer le partenariat administratif avec la Ville-Land de Vienne  
 
Depuis 2001, les administrations de Paris et de Vienne travaillent au renforcement mutuel de leurs compétences. Ce partenariat se concrétise par des échanges réguliers et multiples entre services homologues. Le Conseil de Paris a approuvé le principe de la signature d’une nouvelle convention de partenariat administratif entre les deux villes, celui-ci visera notamment à développer le partage d’expériences entre administrations.    
 

Le Conseil de Paris a également décidé :
 
·         d’approuver le principe d’une sollicitation d’aides auprès du Conseil Régional d’Ile-de-France, dans le cadre du dispositif « Nouveaux Quartiers Urbains », en soutien à la réalisation de deux actions du projet Clichy Batignolles (17ème) et d’une action du projet Claude Bernard / Macdonald (19ème)  ; 
·         de lancer la construction d’un conservatoire municipal, sis 61, rue du Charolais (12ème), celui-ci répondant, d’une part, aux objectifs du plan climat de Paris, notamment au plan de l’efficacité énergétique et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre et, d’autre part, aux objectifs d’accessibilité pour tous ;
·         d’engager la réalisation des travaux pour la création d’une crèche collective de 66 places, d’une halte-garderie de 30 places ainsi que d’un centre de PMI intégrés à un immeuble de 17 logements sociaux de la ZAC Beaujon (8ème) ;
·         d’apporter différentes mesures financières au profit du GIP « Samusocial de Paris », dont la Ville est un des membres fondateurs, notamment en participant à hauteur de 2 942 638 euros, soit une hausse de 3 % par rapport à 2009, au budget de fonctionnement 2010 du GIP ;
·         d’engager le financement de 868 logements sociaux ;
·         d’apporter une aide financière de 1 500 000 d’euros au CROUS de Paris pour participer à la réhabilitation du restaurant universitaire situé 3 rue Mabillon (6ème).    

Marqué comme: ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire