Section 18ème arrondissement Chapelle Goutte d'Or

Section du parti-socialiste de Paris

Mobilisation pour Yaqin Wang dans le 18e

Par • 29 avr, 2010 • Catégorie: Mobilisation

Yaqin Wang est la compagne de notre ami Olivier Clément, secrétaire de la section de Paris 18eme de la Ligue des Droits de l’Homme.

Yaqin Wang a été arrêtée à l’occasion d’un contrôle d’identité et placée au centre de rétention administrative de la Cité.

Hier jeudi 22 avril après une audience au Juge des libertés et de la détention et au Tribunal administratif son recours a été rejeté et elle a été reconduite au centre de rétention administrative de la Cité avec APRF et entrevue avec son consulat mercredi.

Aujourd’hui notre section vous demande de vous mobiliser pour Yaqin et Olivier, l’étape juridique est perdue, seule votre soutien et votre mobilisation s’appuyant sur l’expérience peut encore faire quelque chose pour que Yaqin ne soit pas renvoyée en Chine.

Un modèle de lettre, rédigé avec l’aval d’Olivier et les adresses mail et courriers pour les fax sont ci-dessous.

Yaqin et Olivier comptent sur vous !
Nous comptons sur vous !

Merci pour eux.

Vous pouvez:

- signez la pétition qui demande sa libération et un réexamen de sa situation administrative

- envoyer un courrier à (texte de la lettre ci-dessous):

Envoi de fax gratuit par Internet : http://fax-gratuit.net/tt/index
Fax de la Préfecture de Police de Paris : 01 53 71 67 23
Mail de la Préfecture de Police de Paris : prefpol.dpg-etrangers-secretariat@interieur.gouv.fr
Ministre de l’immigration
Fax ministère : 01 77 72 61 30 et 01 77 72 62 00 Standard 01 77 72 61 00
Secrétaire général secretariat.general@iminidco.gouv.fr
Secrétaire général : stephane.fratacci@iminidco.gouv.fr
Directeur-adjoint du cabinet : frank.supplisson@iminidco.fr
fax : 01 77 72 61 30 et 01 77 72 62 00
Ministre eric.besson@iminidco.gouv.fr
Matignon : http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/premier_ministre/ecrire
Et là où se prennent les décisions
Elysée fax : 01 47 42 24 65 http://www.elysee.fr/ecrire/index.html
Claude Guéant : claude.gueant@elysee.fr
Maxime Tandonnet (conseiller immigration) maxime.tandonnet@elysee.fr

M. le Préfet, M. le Ministre,

C’est dans l’extrême urgence que je me permets d’attirer votre attention sur la situation de Mme Yaqin Wang (numéro d’étranger : 7520102015), née le 05 avril 1966, à Shenyang, province du Liaoning (Chine), ressortissante chinoise, demeurant 65 Boulevard Ornano, 75018 Paris.

Elle a été arrêtée le jeudi 15 avril 2010 à la station de métro Strasbourg St Denis lors d’un contrôle d’identité. Son visa étant expiré ,elle a été conduite au Centre de rétention administrative de la Cité.

Elle est entrée en France en février 2006, et est liée à Mr Olivier Clément, permanent syndical et secrétaire de la section 18ème de la LDH, depuis juillet 2006.

Sa demande d’asile a été refusée. Faisant l’objet d’une OQTF (obligation de quitter le territoire français), elle a été contrainte de regagner son pays d’origine en 2007.

Elle a alors déposé une demande de visa long séjour auprès du Consulat de France à Pékin dans le but de rejoindre son compagnon. Elle n’a pu obtenir un visa qu’à l’automne 2009, ce qui lui a permis de revenir légalement sur le territoire français au mois d’octobre dernier.

Pendant ces deux longues années la communauté de vie n’a pas pu se poursuivre concrètement, mais la relation affective profonde et réelle liant Yakin Wang à Olivier Clément s’est maintenue, en témoignent les nombreux allers et retours en Chine d’Olivier Clément et les échanges téléphoniques réguliers qu’ils ont entretenus.

Depuis son retour en France en octobre 2009, Yaqin Wang a vécu avec Olivier Clément. Cette communauté de vie est attestée à ce jour par de nombreux documents administratifs (factures d’électricité, de gaz, de téléphone).

Le jeudi 22 avril 2010 le juge du tribunal administratif a rejeté le recours demandant l’annulation de l’APRF (arrêté préfectoral de reconduite à la frontière) et Mme Wang a été renvoyée au centre de rétention.

Yaqin Wang et Olivier Clément ont fait la preuve durant ces années de la réalité et de la force du lien qui les unit et de leur désir de bâtir une vie commune. L retour de Yaqin Wang en 2009 en atteste. Une reconduite à la frontière serait une ingérence dans le droit au respect de la vie privée de Madame Yaqin WANG dans la mesure où, ayant développé et noué en France de réels liens avec monsieur Olivier CLEMENT, elle y a aussi établi une vie privée au sens de l’article 8 CEDH.

Persuadé(e) que vous ne resterez pas insensible à cette situation, je sollicite de votre part la libération de Mme Wang et l’annulation de l’APRF (arrêté préfectoral de reconduite à la frontière) pris le 15 avril 2010 en l’encontre de Mme Yaqin Wang.

Veuillez recevoir, Mr Le Ministre, Mr le Préfet, mes salutations respectueuses.

Nom Prénom Signature

Marqué comme: ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire