Section 18ème arrondissement Chapelle Goutte d'Or

Section du parti-socialiste de Paris

Gentils enfants de la Goutte d’Or

Par • 4 déc, 2009 • Catégorie: Coup de coeur / coup de gueule des militants

 Gentils enfants d’Aubervilliers, gentils enfants de la misère. Ce fut une chanson de Jacques Prévert pour le documentaire d’Elie Lotar de 1946 et il fallut plus d’une génération pour que les élus, les associations, les artistes, les commerçants, les syndicats de cette ville, se débarrassent de cette image geignarde et compatissante qui leur colla si longtemps à la peau. Aujourd’hui, on nous refait le coup des « petits enfants » , mais cette fois-ci de la Goutte d’Or. Une affichette a orné les vitrines dans notre quartier pendant le mois de décembre: offrez vos anciens joujoux aux enfants de la Goutte d’Or. Vos anciens joujoux. Pas des neufs, ce serait trop beau pour eux. Les joujoux que vous jetez à la poubelle quand Noël est passé, gardez les pour les enfants de la Goutte d’Or. Ainsi risquent de se trouver anéantis les années d’effort des politiques, des associations et des habitants pour que la Goutte d’Or ne soit pas un ghetto de misère, mais un quartier dont la diversité est une richesse, la mixité sociale une chance, le refus de la compassion une fierté.
Les enfants de la Goutte d’Or ont besoin de belles écoles avec des maîtres qualifiés, de parents qui travaillent, de formations qui leur permettent d’accéder à des métiers intéressants. Ils aiment aussi les jouets neufs.
 
Maurice Goldring

Marqué comme: ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire