Section 18ème arrondissement Chapelle Goutte d'Or

Section du parti-socialiste de Paris

Le conseil de Paris débat de la légalisation de la consommation cannabis

Par • 20 oct, 2009 • Catégorie: L'actu des élu(e)s

PARIS, 19 oct 2009 (©AFP) – Le conseil de Paris a repoussé un voeu du groupe UMP demandant au maire de Paris de confirmer son opposition à la légalisation de la consommation de cannabis, après une interview de Daniel Vaillant (PS) au Parisien souhaitant la possibilité de légaliser celle-ci pour les plus de 16 ans.

Un débat assez vif a opposé lundi soir les UMP Philippe Goujon et Pierre-Yves Bournazel à Jean-Marie Le Guen (PS) et Sylvain Garel (Verts). Le voeu de l’UMP demandait que Bertrand Delanoë « condamne les propos du maire du XVIIIème et réaffirme son attachement à l’interdiction de la consommation de cannabis ». Le voeu souligne que le cannabis demeure un « problème de santé publique majeur ».

L’UMP a reçu le renfort inattendu du président du groupe PCF Ian Brossat. Celui-ci a déclaré que le « courage, quand on est de gauche, n’est pas forcément de dire qu’on a vocation à lever tous les interdits », soulignant la détresse des quartiers populaires face à la drogue.

Pierre-Yves Bournazel (UMP) a fustigé la « gauche pétard-gauche caviar » et Philippe Goujon, député-maire UMP du XVème, les « déclarations irresponsables » de l’ancien ministre de l’Intérieur PS Daniel Vaillant auquel, selon lui, « le maire de Paris ne s’oppose pas ».

Jean-Marie Le Guen a fait valoir que le « problème de la toxicomanie est un problème mondial » et a souhaité qu’on « fasse en sorte que ces débats ne soient plus prisonniers de l’idéologie ».

Yves Pozzo di Borgo (Centre et indépendants) a indiqué qu’ »à titre personnel, il votait le voeu UMP », et a été suivi par plusieurs membres de son groupe. Le groupe PCF n’a pas participé au vote.

En savoir plus:

- L’article du Parisien du 9 octobre 2009

- La tribune de Daniel Vaillant dans Libération en 2003

Marqué comme:

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire