Section 18ème arrondissement Chapelle Goutte d'Or

Section du parti-socialiste de Paris

Conseil de Paris des 8 et 9 juin 2009 : Question d’actualité du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relative à l’emploi à Paris

Par • 11 juin, 2009 • Catégorie: L'actu des élu(e)s

Avec la crise qui s’aggrave, le chômage est redevenu la préoccupation principale des français. Les chiffres sont alarmants, le chômage en France n’avait jamais été aussi élevé depuis 3 ans et atteint aujourd’hui 9,1 %. Les mesures visant depuis 20 ans à la flexibilisation du travail et qui continuent à être défendues pas le gouvernement actuel ne font que de favoriser la précarité, les bas salaires et la mise en concurrence des salariés entre eux.
Même si Paris résiste mieux que la France : malgré tout, en mars, le chiffre du chômage est en hausse de 9,6% sur un an, alors que le nombre d’offres d’emploi chutait parallèlement de 42% dans la capitale.
Cette situation impose aux gouvernements Français et européens de prendre leur responsabilité en mettant en place des politiques de relance vigoureuses et innovantes. Force est de constater que cela n’est le cas ni en France ni en Europe. Nous pouvons craindre qu’une génération entière de jeunes diplômés soit sacrifiée car les mesures annoncées par le gouvernement sont largement insuffisantes pour répondre à leurs difficultés. Mais c’est aussi une crainte pour les retraités, les précaires, les stagiaires, les femmes ! Ainsi, le mépris affiché vis-à-vis des revendications du mouvement social contribue au découragement de toute une classe sociale, qui subit non seulement la crise mais aussi les ravages de la politique gouvernementale.
A Paris, au quotidien, les élus travaillent au plus près du terrain pour prendre en main cette problématique, et ses spécificités parisiennes. Les plus précaires, même à Paris, sont les premiers les plus exposés aux effets de la crise. Dans le 19ème arrondissement où je suis élu, nous mettons par exemple en place un plan d’action « lutte contre les discriminations à l’emploi », élaboré par les structures intermédiaires de l’emploi au niveau local, avec la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi, avec la HALDE, et avec des associations locales. Car c’est bien là que nous pouvons intervenir. Nous avons ainsi pu tous ensemble, avec les entreprises, identifier des situations de discriminations – y compris inconscientes- pour participer à la modification des pratiques.
Monsieur le Maire, à 10 jours de la 4ème édition du Forum Paris de la diversité et du premier emploi, les élus du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, souhaiteraient avoir plus d’éléments sur la situation du chômage à Paris et sur les mesures locales mises en œuvre pour atténuer à notre niveau les effets de la crise sur l’emploi.

Daniel Vaillant

Marqué comme: , , , , , ,

est
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Laisser un Commentaire